jan 23, 2015

Appel : Revue Autrepart : Savoirs autochtones et développement

La Revue Autrepart lance un appel numéro thématique autour du thème : « Savoirs autochtones et développement ».

Gouvernance environnementale et développement durable sont des concepts qui ont été adoptés ensemble dans les agendas politiques nationaux. Il s’agissait de trouver un équilibre entre progrès économique, justice sociale et préservation des ressources naturelles nécessaires à la vie. Dans les pays des Suds, cette adoption s’est traduite par une certaine revalorisation et une requalification croissante des savoirs autochtones. Ce numéro thématique de la revue Autrepart propose d’aller au-delà de la dénonciation et de l’analyse des logiques. L’objectif est de questionner les dynamiques sociocognitives de l’usage des ressources naturelles pour comprendre le partage qui semble s’opérer entre savoirs autochtones et savoirs scientifiques et techniques mobilisés dans les projets de développement historiquement construits sur le concept de transfert de technologie.

Les intentions de contributions (titre et résumé ne dépassant pas 1 000 signes, espaces compris) doivent être adressées à la revue Autrepart le 15 février 2015 au plus tard.

Merci d’envoyer vos messages à la revue autrepart@ird.fr avec copie à l’adresse suivante : revue.autrepart@gmail.com

jan 23, 2015

Prix de thèse du Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage

Le Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage (CNMHE) décerne un prix annuel qui récompense une thèse de doctorat en langue française présentant un caractère novateur, qui contribue à une meilleure connaissance de la traite négrière, du système esclavagiste, des processus d’abolition et de la mise en place de sociétés post-esclavagistes dans le monde Atlantique et dans l’océan Indien, de la fin du XVe siècle jusqu’à la période contemporaine.

Les docteurs ayant soutenu leur thèse entre le 1er janvier 2013 et le 15 décembre 2014 sont invités à se porter candidat-e-s.

Date limite de dépôt des candidatures : 31 janvier 2015

Pour plus d’informations sur la procédure, voir le PDF : Appel_a_Candidatures_2014-2015-2

jan 23, 2015

Colloque international « Savoirs, sciences, techniques et construction étatique en Amérique ibérique, 1790‐1870″

Les Mondes Américains est heureux de vous inviter au Colloque international : « Savoirs, sciences, techniques et construction étatique en Amérique ibérique, 1790‐1870″

Dates : jeudi 29 au Samedi 31 janvier 2015
Lieu : Université Panthéon Sorbonne Paris I,
12 Place du Panthéon, Paris 5e

Reconsidérer le passage des « empires aux nations » en l’envisageant du point de vue des rapports entre savoirs, sciences, techniques et construction étatique, tel est l’objet de ce colloque, organisé par Mondes Américains, avec la collaboration de STARACO (Statuts, race, couleurs dans le monde atlantique). Il se propose de dévoiler quels sont les acteurs, les pratiques et les lieux concrets de l’histoire politique, sociale, culturelle et matérielle des savoirs dans les Amériques ibériques. Les études de cas privilégient des approches à la fois contextualisées, localisées et transnationales des rapports entre savoir et pouvoir.

Pour en savoir plus et télécharger programme complet, voir : http://mondes-americains.ehess.fr/docannexe/file/1276/programme_colloque_29janv.pdf

jan 21, 2015

Prolongation de l’appel à contributions « Inclusion financière » // Extension to the call for papers « Financial Inclusion »

La Revue Tiers Monde vous informe que son appel à contributions ci-joint intitulé « L’inclusion financière : nouvel avatar de la libéralisation financière ? » a été prolongé jusqu’au 20 février. Cet appel est proposé dans le cadre de la programmation éditoriale de la Revue Tiers Monde.

Voir à ce sujet le PDF que voici : FR&EN-inclusion_financiere-financial_inclusion-RTM

jan 21, 2015

Appel à communications pour le Colloque international IDEP 2015

Vous trouverez toutes les informations sur cet appel à communications dans le PDF que voici : Appel_ comm_trilingue_IDEP2015

jan 21, 2015

Appel à candidature pour la délégation française au G20 des jeunes

Vous trouverez ci-après l’appel à candidature pour le recrutement de la délégation française au G20 des jeunes (« Youth20″) organisé par l’institut Open Diplomacy et le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international.

Initié par l’Institut Open Diplomacy en 2011 sous le haut patronage du Président de la République, alors président du G20, le Youth20 rassemble 120 jeunes du monde entier sélectionnés par les gouvernements nationaux en association avec des instituts ou associations comme le nôtre. Le sommet dure 3 à 6 jours dans le pays qui préside le G20, en l’occurrence le sommet aura lieu en août à Istanbul sous la présidence turque du G20. En amont et au cours de ce sommet, les jeunes délégués négocient et rédigent des recommandations à l’intention des chefs d’État et de gouvernement du G20.

L’Institut Open Diplomacy se charge de la formation en France des délégués après leur recrutement lors du Forum Devenir Délégué de février (qui sera ouvert par le président Valéry Giscard d’Estaing (confirmé) et clos par Mme Annick Girardin, Secrétaire d’État à la francophonie et au développement international (à confirmer).

Pour les détails sur la procédure, voir : Appel à candidatures

jan 21, 2015

Invitation : Séminaire « Quels contenus l’école doit-elle transmettre ? »

La Fondation Gabriel Péri vous invite à un séminaire autour du thème : « Quels contenus l’école doit-elle transmettre ? »

Avec Pascal Clerc, Maître de conférences à l’IUFM de Lyon.

Date : Jeudi 22 janvier 2015
Heure : 18h30
Lieu l’Hôtel Mercure Paris-Porte de Pantin
22 avenue Jean Lolive (métro Hoche)
Plan d’accès : https://www.google.it/maps/place/Hotel+Mercure+Paris+Porte+De+Pantin/@48.889944,2.399188,17z/data=!3m1!4b1!4m2!3m1!1s0x47e66db15684cc43:0xcd0f8476a85f2c34?hl=fr

Présentation :

Depuis que des programmes scolaires définissent des contenus à transmettre, c’est-à-dire depuis le début du XIXe siècle, la géographie est enseignée en France. Elle est associée à l’histoire, et pour des raisons à la fois pédagogiques, épistémologiques et culturelles, en situation de dépendance vis-à-vis de celle-ci ; la géographie est une discipline modeste.

Traditionnellement, la géographie scolaire est une nomenclature et un ensemble de savoirs factuels qu’il s’agit de mémoriser. Ces connaissances dessinent un tableau du monde et constituent un paradigme scolaire qui structure la discipline sur la longue durée : chaque année ou presque, les élèves doivent apprendre des « morceaux du monde », fragments étatiques ou continentaux ordonnés autour de la France qui, du primaire à la fin du lycée, venait couronner chaque partie du cursus.

Il est possible de parler au passé car, depuis une vingtaine d’années, une rupture majeure se développe et aujourd’hui la plupart des programmes sont organisés en fonction de thématiques, du développement durable à la mondialisation. La géographie scolaire change parce que la science géographique change ; elle devient plus ambitieuse pour tenter de répondre aux grandes questions du monde contemporain.

Entrée libre. Le nombre de places étant limité, merci de vous inscrire par mail à l’adresse : inscription@gabrielperi.fr.
Pour plus d’informations, voir : http://www.gabrielperi.fr/

jan 21, 2015

Vient de paraître : Science et diplomatie. Une nouvelle dimension des relations internationales

Auteur : Pierre Bruno Ruffuni
Éditions du CYGNE
Année : 2015
Nombre de pages : 236

Résumé :

Les questions de science peuvent-elles influencer les relations diplomatiques entre pays ? La coopération scientifique internationale est-elle un facteur de paix ? Les chercheurs sont-ils de bons ambassadeurs de leur pays ? Le rayonnement scientifique est-il une forme particulière de l’influence culturelle sur la scène mondiale ? Les diplomates entendent-ils vraiment ce que disent les experts lorsqu’ils négocient sur l’avenir de la planète ? La diplomatie scientifique menace-t-elle l’indépendance du chercheur ? A quoi sert un attaché scientifique d’ambassade ?
Pour qui s’interroge sur les rapports entre la science et la diplomatie, les questions ne manquent pas et relèvent de registres variés. Ce livre en organise la compréhension autour d’un fil directeur, celui de la « diplomatie scientifique », qui prend place aujourd’hui dans les stratégies d’influence d’un nombre croissant de pays. Premier ouvrage de synthèse écrit sur ce sujet en émergence, Science et diplomatie s’appuie sur de nombreux exemples pris dans l’histoire et dans l’actualité des relations internationales pour analyser et discuter les rapports entre le monde des chercheurs et celui des diplomates.

Pierre-Bruno Ruffini est professeur à la Faculté des affaires internationales de l’université du Havre. De 2007 à 2013, il a été conseiller pour la science et la technologie au sein du réseau diplomatique français.

Pour d’autres informations : http://editionsducygne.com/editions-du-cygne-science-et-diplomatie.html

jan 21, 2015

Séminaire : Transitions métropolitaines au Brésil – 1900-1950

Le Séminaire du M2 Histoire des Mondes : Politique et société en Afrique, Amérique latine et Asie et du parcours Histoire du M2 Études lusophones (Paris 3) autour du thème : « Transitions métropolitaines au Brésil, 1900-1950″ aura lieu tous les jeudis du 22 janvier au 9 avril 2015 :

Heures : 17-19 h
Lieu : Université Paris Diderot, bâtiment Olympe de Gouges, salle 204 – 8 rue Albert Einstein – Paris 13e
Responsable : Aurélia Michel

Résumé

Dans le cadre du Master 2 Spécialité Histoire des Mondes et du parcours Histoire du M2 Études lusophones (Paris 3), ce séminaire de recherche repose sur les activités d’un programme de recherche en cours. Il s’adresse aux étudiants et chercheurs intéressés par le Brésil, l’Amérique latine, les métropoles du Sud en général, en histoire, géographie, urbanisme, sociologie ou anthropologie.

La thématique est la transition historique que connaît le Brésil au début du vingtième siècle, abordée sous différents angles : la métropolisation des villes de São Paulo et de Rio, les nouveaux rapports urbain/rural au niveau national, le tournant dans les dynamiques migratoires et le relais entre migrations internationales et internes. Ces transformations se traduisent par des dynamiques sociales notamment urbaines qui recomposent les catégories et les identités collectives. Le séminaire sera pour une part alimenté par des interventions d’historiens spécialistes du Brésil, et s’appuiera d’autre part sur un programme de recherche en cours, « Transition métropolitaine et centralités dans les villes brésiliennes au tournant du 20e siècle », projet qui mobilise des chercheurs historiens, urbanistes, géographes et sociologues pour faire apparaître les ressorts urbains de cette transition sociologique, à São Paulo et Rio de Janeiro.

Programme des séances 2015

22 janvier
Aurélia Michel (Paris 7-CESSMA) : Introduction au séminaire, exposé du projet « Transitions métropolitaines » et historiographie sur l’urbain et les migrations au Brésil.

29 janvier
Aurélia Michel (Paris 7-CESSMA) et Sylvain Souchaud (IRD- URMIS) :Urbanités comparées en Amérique

5 février
Charlotte de Castelnau L’Estoile (Paris 7-ICT) : Rio de Janeiro première moitié du XVIIIe, une première transition métropolitaine ?

12 février
Aurélia Michel (Paris 7-CESSMA) : La transition vers le travail libre au Brésil.

19 février
Claudia Damasceno (EHESS/CRBC-Mondes Américains) : Croissance et « décadence » des villes brésiliennes nées à l’époque coloniale : statistiques et représentations discursives.

26 février
Sylvain Souchaud (IRD-URMIS) et Aurélia Michel (Paris 7-CESSMA) : Migrations internes et internationales : articulation à partir des archives de la Hospedaria do Migrante de SP

5 mars
Monica Schpun (EHESS/CRBC-Mondes Américains) : L’expérience des immigrés japonais à SP pendant les années de l’Estado Novo et de la guerre (1937-45).

12 mars
Sylvain Souchaud (IRD-URMIS) : Migrations portugaises via l’Hospedaria do Migrante (1920-1950)

19 mars
Dominique Vidal (Paris 7-URMIS) : Trouver sa place et se trouver en ville : les femmes domestiques à Rio de Janeiro

26 mars
Yohann Lossouarn (Paris 7, M2 Histoire des mondes) : Populations noires dans la ville de São Paulo 1920-1940

2 avril
Manuela Martini (Paris 7-ICT) : Titre à préciser (autour des migrations transatlantiques)

9 avril
Conclusion et discussion collective sur le programme.

jan 19, 2015

Appel à projets ECOS-Sud 2015 / Argentine

Le comité ECOS-Sud, instance du ministère des Affaires étrangères et du Développement international et du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour la coopération scientifique et universitaire avec certains pays de l’Amérique hispanophone, lance un nouvel appel à projets de recherche bilatéraux avec l’Argentine.

Cet appel concerne tous les champs disciplinaires.

Les actions sont retenues pour une durée de trois ans, non renouvelable. Le programme fournit un appui aux missions pour des chercheurs confirmés, et aux frais de séjour pour des stages doctoraux ou postdoctoraux n’excédant pas trois mois.
Date limite : 7 avril 2015

Pour toutes les informations sur la procédure, voir : http://www.univ-paris13.fr/cofecub-ecos/

Pages :«1...44454647484950...353»

Archives