avr 29, 2014

Offre d’emploi : Chargé(e) de Valorisation – Coordination de projet

L’association Elus, santé publique et territoires (en partenariat avec les géographes de l’université de Nanterre) recrute un(e) chargé(e) de valorisation /coordination de projet (financé par l’INCA), basé en région parisienne.
Le projet porte sur le transfert de connaissances entre chercheurs / acteurs / décideurs (élus locaux) en matière d’inégalités sociales et territoriales de santé (notamment d’accès au dépistage du cancer du sein).
Nous recherchons quelqu’un(e) qui a la curiosité et la rigueur d’un(e) chercheur(se) tout en étant intéressé(e) par la valorisation des résultats de la recherche dans les sphères de l’action, de la décision (Profil sciences po, sociologie de l’action publique, santé publique etc.)

2014_04_Offre-emploi_ESPT_Chargé-Valorisation

avr 29, 2014

Formation mission exploratoire

La prochaine session de la formation Mission exploratoire aura lieu du 30 juin au 4 juillet 2014 à Humacoop, à Grenoble.

Ses objectifs sont :
-Maîtriser les outils théoriques et opérationnels pour analyser et évaluer une situation, émettre un diagnostic sur la situation humanitaire d’une population
-Acquérir une méthodologie pour la conception et l’implantation d’un projet d’aide humanitaire ou de développement

RAPPEL : La prochaine session de la formation Anthropologie et Humanitaire aura lieu du 2 au 5 juin 2014 à Grenoble.

Le programme sur 5 jours :
-Introduction à l’anthropologie et à l’histoire de l’humanitaire
-Anthropologie de la santé
-Anthropologie appliquée aux projets humanitaires
-Anthropologie du développement
-Anthropologie et notion de perception, représentations réciproques

Nos formations sont destinées à des personnes travaillant dans des ONG, des institutions, des collectivités territoriales engagées sur le montage d’un projet humanitaire, de développement ou de coopération.

Tarif : 640 euros
Inscriptions sur cv et lettre de motivation à info@humacoop.com
Tél: 0476511106
Réduction de 30% pour les étudiants et demandeurs d’emploi qui financent personnellement, paiement échelonné sur demande.
Documentation détaillée disponible sur notre site www.humacoop.com à la rubrique: Se former

avr 29, 2014

D&C n°9 – René Dumont revisité et les politiques agricoles africaines

Gret – « vient de paraître »

Le rôle de l’aide publique au développement dans le renforcement des États et des citoyennetés couverture Hanita Randrianasolo, Christian Castellanet, Philippe Coquart, Vincent Ribier Au cours des années 2000, l’État comme acteur central et incontournable du développement a connu un regain de légitimité, les organisations de la société civile et le secteur privé ne pouvant être efficaces sans un État fort.
La Déclaration de Paris, adoptée par les principaux bailleurs de fonds en mars 2005, affiche le renforcement et la reprise de leadership des États comme objectifs prioritaires de l’aide publique au développement (APD). Mais comment l’APD peut-elle contribuer à ce renforcement des États ?
Pour approfondir ce sujet, un atelier-débat a été organisé par le groupe de travail sur « l’efficacité de l’aide », composé de représentants d’ONG et de
chercheurs.
Les débats étaient structurés autour de trois questions articulées entre elles : i) la caractérisation des États africains à travers une mise en perspective
historique longue,  ii) la nature de la modernisation observée dans ces États et son lien éventuel avec le processus de démocratisation et d’émergence d’une société civile active et iii) le rôle de l’APD et son positionnement par rapport au renforcement de l’État et/ou la société civile.

[1]>[2] Télécharger le document

1. http://www.gret.org/ressource/pdf/09525.pdf
2. http://www.gret.org/wp-content/uploads/DC_05_fr.pdf
3. http://www.gret.org/publications/politique-editoriale/collections/debats-et-controverses/
4. http://www.gret.org/publications/e-publications/
5. http://www.gret.org/wp-content/uploads/catalogue_publications.pdf

Collection
Débats & Controverses
La collection accueille des textes issus de discussions autour des grandes  thématiques d’actualité qui animent le monde du développement. [3]>>>
Publications du Gret

avr 29, 2014

AAC Ethnographier les mondes de l’aide internationale

Appel à communication doctorant.e.s et jeunes chercheur·e·s

Atelier Ethnographier les mondes de l’aide internationale, dans le cadre des Rencontres Annuelles d’Ethnographie de l’EHESS (5-7 novembre 2014)

Nouvelle date limite pour l’ensemble des appels à communication des
Rencontres : le 5 mai 2014

Les 5, 6 et 7 novembre 2014 auront lieu pour la première fois les Rencontres Annuelles d’Ethnographie de l’EHESS, à Paris. L’objectif de cet événement, qui réunit des doctorant·e·s et des jeunes chercheur·e·s issu·e·s de différentes disciplines en sciences sociales, est de donner une visibilité
aux différentes manières de faire de l’ethnographie et de proposer un lieu où se rencontrer et réfléchir sur cette démarche d’enquête. Ce sera la
première occurrence d’un événement destiné à se pérenniser.

Parmi 12 ateliers thématiques (le programme provisoire est ci-dessous), un atelier portera sur l’ethnographie des mondes de l’aide internationale.
L’appel à communication se situe en pièce jointe. Pour toute question sur cet atelier, écrivez-nous :  <http://ehess.fr> dabaghy@ehess.fr ou
<http://ehess.fr> jlegrand@ehess.fr.

Rencontres Annuelles d’Ethnographie de l’EHESS
Pour toute question et l’ensemble des appels à communication : contact.rae.2014@gmail.com <http://gmail.com>

Critères de sélection :
Nous invitons les doctorant·e·s et jeunes chercheur·e·s à proposer des communications originales qui se fondent sur une pratique ethnographique
rigoureuse. Les communications se fondant exclusivement sur l’analyse d’entretiens ou de documents ne pourront être retenues.

Chaque communication durera 20-25 minutes et sera suivie d’une discussion par un·e chercheur·e confirmé·e ainsi que par une discussion générale avec l’auditoire.

Calendrier :
-          avant le 28 avril 2014 : envoi aux organisateurs/trices de chacun des ateliers des propositions de communication sous la forme d’un résumé de
3 000-5 000 signes comprenant un descriptif du terrain et un résumé de la communication à venir. Les noms, prénoms, affiliation(s), statuts et
coordonnées des auteur·e·s sont également à faire figurer dans le document.

-          autour du 20 mai 2014 : notification aux participant·e·s de la sélection des communications par le comité d’organisation.

-          avant le 1er octobre 2014 : envoi des communications écrites aux organisateurs/trices (environ 20 000-25 000 signes).

-          5-7 novembre 2014 : tenue des Rencontres.

Comité d’organisation :
Daniel Cefaï, Eloi Ficquet, Camille Al Dabaghy, Marine Boisson, Elina Djebbari, Corentin Durand, Veronica Gomez-Temesio, Fanny Girin, Julien Gros, Valentina Grossi, Xenia de Heering, Marie Paule Hille, Martin Lamotte, Jonathan Larcher, Marie Le Clainche-Piel, Jade Legrand, Gaspard Lion, Florence Nowak, Noémie Oxley, Maria Anita Palumbo, Adeline Perrot, Baptiste Sellier, Marko Tocilovac, Anne-Sophie Vozari, Isabelle Zinn.

Comité scientifique :
Giorgio Blundo, Nicolas Dodier, Enric Porqueres, avec Michel Agier, Pierre Fournier, Caterina Guenzi, Sylvain Laurens, Nicolas Mariot, Jean-Claude
Penrad, Boris Petric, Geneviève Pruvost, Catherine Rémy, Valérie Siniscalchi, Alexandre Suralles, Isabelle Thireau, Eric Wittersheim.

Programme provisoire :
5 novembre 2014
17h30-20h30
Présentation des journées
« Les usages du film et de la photo en ethnographie. Gregory Bateson et Margaret Mead à Bali » (projection de films ethnographiques, organisée par
Jonathan Larcher et Noémie Oxley, suivie d’une discussion avec Howard Becker et Dianne Hagaman)

6 novembre 2014
Matin 9h00-12h00
Atelier 1 : Comment l’avez-vous (d)écrit? Marine Boisson, Marie Piel et Valentina Grossi
Atelier 2 : Le travail et ses à-côtés Fanny Girin et Julien Gros
Atelier 3 : (en collaboration avec le Musée du Quai Branly)
Après-midi 14h00-17h00
Atelier 1 : Terrains sensibles: pièges et ressources de l’enquête Gaspard Lion et Adeline Perrot
Atelier 2 : Ethnographier les mondes de l’aide internationale Camille Al Dabaghy et Jade Legrand
Atelier 3 : Les enjeux de l’ethnographie dans l’étude des pratiques artistiques Florence Nowak et Elina Djebbari
17h15-19h00 Conférence plénière anthropologue invité
7 novembre 2014
Matin 9h00-12h00
Atelier 1 : Le travail de traduction dans le dispositif et la restitution de l’enquête Marie Paule Hille et Xenia de Heering
Atelier 2 : Villes et ethnographies : les échelles de l’enquête et de l’écriture Martin Lamotte et Maria Anita Palumbo
Atelier 3 : Ethnographies de l’État Veronica Gomez-Temesio et Marko Tocilovac
Après-midi 14h00-17h00
Atelier 1 : Ethnographier le genre Isabelle Zinn et Anne-Sophie Vozari
Atelier 2 : Ethnographies du droit hors les murs Baptiste Sellier et Corentin Durand
Atelier 3 : La relation documentaire : une ethnographie par l’image Jonathan Larcher et Noémie Oxley
17h15-19h00 Conférence plénière sociologue invité (en discussion, probablement Jack Katz)

avr 29, 2014

Résidences de recherche EURIAS 2015-2016

Appel à candidatures2015/2016 du programme EURIAS, pour 44 résidences de recherche de 10 mois dans 16 instituts d’études avancées (Berlin, Bologne, Budapest, Cambridge, Delmenhorst, Édimbourg, Fribourg, Helsinki, Jérusalem, Lyon, Marseille, Paris, Uppsala, Vienne, Wassenaar et Zurich).
L’appel est ouvert à toutes les sciences humaines et sociales et les candidats doivent témoigner a minima de 2 années d’expérience dans la recherche après leur doctorat. Il permet aux candidats du monde entier de postuler simultanément auprès de 3 instituts d’accueil en Europe.

EURIAS_Call2015-2016_VF
EURIAS_Call2015-2016

avr 29, 2014

Save the date : Conférence L’innovation au secours de la biodiversité ?/Biodiversity: is innovation the cure? (13 juin, Paris)

Conférence internationale
L’innovation au secours de la biodiversité ?
Vendredi 13 juin 2014
Paris, Bibliothèque nationale
de France
Ouverture des inscriptions !
L’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri), la Fondation d’entreprise Hermès et la Bibliothèque nationale de France ont le plaisir de vous inviter à la conférence
L’innovation au secours de la biodiversité ?
Objectifs de la conférence :
Examiner et évaluer les possibilités et les limites des nouvelles technologies et plus généralement de l’innovation au service de la conservation de la biodiversité.
Fournir des éléments de réponse et clés de lecture aux questions suivantes :
• Quels risques les innovations font-elles peser sur la biodiversité ? Peut-on piloter ou canaliser ces innovations afin qu’elles entrent en synergie, plutôt qu’en contradiction, avec le maintien de la diversité biologique sur Terre ?
• Comment les innovations technologiques peuvent-elles contribuer à une meilleure surveillance des activités anthropiques qui ont un impact sur la biodiversité ?
• Sous quelles formes l’innovation en agriculture permet-elle de remédier à la perte de la biodiversité ? Dans quels cas l’innovation fait-elle peser un risque sur le maintien de l’agrobiodiversité ?
• Quelles innovations permettraient d’améliorer notre capacité à restaurer des écosystèmes de plus en plus complexes ?
Informations pratiques :
Date et horaires : Vendredi 13 juin 2014, de 8h45 à 16h45
Lieu :
Grand auditorium de la Bibliothèque nationale de France, Paris (13e)
Modalités de participation : entrée libre sur inscription
Inscription :
en ligne sur le site de l’Iddri
Temps forts de la conférence :
La journée sera structurée autour de 3 sessions et laissera une large place aux débats et échanges avec l’audience :
• une première session pour aborder la question de l’innovation technologique et de son rôle dans la gestion des écosystèmes, au cours de laquelle les interventions d’experts issus de diverses disciplines seront mises en débat par un discutant ;
• une table ronde consacrée aux enjeux de l’innovation en agriculture et ses effets sur la conservation de la biodiversité, réunissant des représentants du secteur privé, de la recherche et d’ONG ;
• une dernière session pour faire le point sur les possibilités technologiques actuellement disponibles dans le domaine de la restauration écologique. Les intervenants présenteront les innovations dans ce secteur, mais aussi les limites et risques de ces projets de restauration écologique.
Intervenants confirmés :
Émilie Babut
(ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie – MEDDE), Sandra Brooke (université d’État de Floride), Crystal Davis (World Resources Institute), Émile Frison (Bioversity International), David Higgins (Interpol), Pete Lowry (Missouri Botanical Garden), François Meienberg (Déclaration de Berne [DB]), Macy Merriman (DuPont Pioneer), Fabien Quetier (Biotope), John Tanzer (WWF International), Frédéric Thomas (IRD).
International conference
Saving biodiversity: is innovation the cure?
Friday 13 June 2014
Paris, National Library of France

Conference registration now open!
The Institute for Sustainable Development and International Relations (IDDRI), the Hermès Foundation and the National Library of France are pleased to invite you to the conference on:
Saving biodiversity: is innovation the cure?
Conference objectives:
To review and assess the possibilities and limitations of new technologies and more generally innovation for the conservation of biodiversity.
To provide some insights and tools to help with the understanding of the following issues:
• What risks does innovation pose to biodiversity? Can we control or channel innovations so that there is synergy rather than conflict to enable the maintenance of Earth’s biodiversity?
• How can technological innovations contribute to a better monitoring of human activities that have an impact on biodiversity?
• What forms of agricultural innovation will enable the loss of biodiversity to be addressed? In which cases does innovation pose a risk to the maintenance of agro-biodiversity?
• What innovations would enable the improvement of our ability to restore increasingly complex ecosystems?
Practical information:
Date and time:
Friday 13 June 2014, 8.45 am to 4.45 pm
Location: Grand auditorium of the National Library of France, 75013 Paris
Terms of participation: free entry with advance booking
Registration: online on IDDRI’s website
Conference highlights:
The day will be structured around three sessions, leaving plenty of time for discussions and exchanges with the audience:
• the first session will address the issue of technological innovation and its role in ecosystem management, during which expert interventions from diverse fields will be introduced into the discussion by a moderator;
• a roundtable will be dedicated to the issue of agricultural innovation and its effects on biodiversity conservation, bringing together representatives of the private sector, research and NGOs;
• the final session will review the technological opportunities that are currently available in the field of ecological restoration. The speakers will present innovations in this sector, and also describe the limitations and risks of these ecological restoration projects.
Confirmed speakers:
Émilie Babut
(French Ministry of Ecology, Sustainable Development and Energy – MEDDE), Sandra Brooke (Florida State University), Crystal Davis (World Resources Institute), Émile Frison (Bioversity International), David Higgins (Interpol), Pete Lowry (Missouri Botanical Garden), François Meienberg (Berne Declaration), Macy Merriman (DuPont Pioneer), Fabien Quetier (Biotope), John Tanzer (WWF International), Frédéric Thomas (IRD).
avr 29, 2014

Appel à communications – IMAF Institut des mondes africains

Appel à communications

Colloque International – 17 et 18 novembre 2014 – Paris, France
Organisé par le groupe de recherche Frontières identitaires et Représentations de l’altérité
Institut des Mondes Africains/IMAF (site Raspail) – Université Fédérale du Rio Grande du Sul (Brésil)

L’ALTÉRITÉ ET L’IDENTITÉ À L’ÉPREUVE DE LA FLUIDITÉ

Ce colloque se propose d’approfondir l’analyse des processus d’identification mis en tension dans les situations sociales d’hybridité et d’ambivalence. Les constructions identitaires sont au centre des problématiques sociétales contemporaines. De ce fait, on observe que certains remparts s’élèvent face à la fluidité des liens sociaux et intimes, ou encore à l’individualisme accru. L’un d’entre eux consiste, dans certains contextes, à se tourner vers des valeurs plus traditionnelles. Des espaces sociaux proposant des cadres de référence identitaires plus solides et fortement hiérarchisés peuvent alors s’imposer, que ce soit dans l’espace social, au sein de la famille ou du couple. Quels peuvent être ces diverses manifestations, parfois contradictoires, de recherche de structures traditionnelles, et comment s’accommodent-elles, ou pas, aux différentes transformations dans l’espace-temps historique et géographique, institutionnel et politique, social et intime ?

Ce colloque international s’intéresse aux phénomènes liés aux transformations de l’ordre social qui  affectent les structures étatiques, les conditions de travail, la subjectivité, la production culturelle, la vie quotidienne et notre rapport à autrui. Nous nous proposons alors d’examiner les modalités d’identification attachées à l’évolution du « vivre ensemble » et du lien indéfectible de dépendance entre l’individu et le collectif, en tant que socle fondateur de la vie commune. Dans une optique multidisciplinaire, il s’agira d’explorer les approches analytiques multidimensionnelles et d’observer les processus de déconstruction et de résistance aux grands récits à caractère absolu.

L’objectif principal de ce colloque sera d’approfondir la critique sociale des discours sous-tendant les appartenances, les processus de subjectivation et d’identification à caractère éminemment négociable et révocable, et, par conséquent, l’impossibilité de les définir une fois pour toute. Nous nous engageons à questionner, d’une part, les ambivalences propres aux appartenances et aux besoins identitaires des acteurs sociaux et, d’autre part, la fluidité et l’affaiblissement des liens sociaux et du corps institutionnel au sein des sociétés modernes. Comment réaliser l’unité dans (malgré) la différence, et comment préserver la différence dans (malgré) l’unité ? Comment peut-on conjuguer l’instabilité et le caractère éphémère des identités sociales et la recherche de cadres référentiels plus structurants ?

Appel 2014.FIRA

 

avr 29, 2014

Sciences Po-CERI: débat  » Russie : les médias en ligne de mire » (13 mai, Paris)

Mardi 13 mai | 17h00

Débat à l’occasion de la publication de l’Etude du CERI n° 203 Les médias en ligne en Russie : les jeux ordinaires du contrôle politique » de Françoise Daucé

avec

Françoise Daucé, UBP/CHEC/CERCEC, membre junior de l’IUF
Les médias en ligne en Russie : les jeux ordinaires du contrôle politique
Ioulia Berezovskaya, rédactrice en chef du site d’information grani.ru (site indépendant d’information bloqué depuis le 13 mars 2014 par la procurature russe)
Le blocage : le web russe sous contrôle

Présidence : Kathy Rousselet, CERI-Sciences Po

Responsable scientifique : Alain Dieckhoff, CERI-Sciences Po
CERI-56 rue Jacob, 75006 Paris / Salle de conférences
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

avr 29, 2014

Invitation Projection « Pouvoir et Impuissance, un drame en 3 actes » un film de Anna Recalde Miranda (7 & 12 mai, Paris)

Après 4 ans d’aventures, de joies et de douleurs au cœur du Paraguay et de ses incroyables intrigues, c’est avec beaucoup de plaisir que je vous invite à la projection de mon film documentaire

Pouvoir et Impuissance, un drame en 3 actes
Un film de Anna Recalde Miranda
Durée: 100min
TRAILER:
https://vimeo.com/69737945

Synopsis du film:

En 2008, Fernando Lugo, « évêque des pauvres » et membre de la Théologie de la Libération, remporte les élections présidentielles au Paraguay,
après 61 ans d’hégémonie du parti Colorado, celui du dictateur Alfredo Stroessner.
Cette alternance inespérée tient du miracle politique, le rêve de changement de tant de gens devient enfin réalité.
Mais la politique n’est pas faite pour les saints et le rêve vire au cauchemar.

Pouvoir et Impuissance est une tragi-comédie shakespearienne, un thriller politique dont l’action se déroule au cœur d’un Paraguay qui dépasse la fiction.
Depuis les coulisses du pouvoir, nous sommes les témoins privilégiés de cette aventure faite d’espoirs et de déceptions, jusqu’à sa fin tragique et au coup d’état de juin 2012.
Une période historique unique est illustrée dans ce film à la fois intime et universel, qui scrute d’un œil humain, à travers l’odyssée du Président en personne et de son équipe,
la nature de la politique et la réalité du pouvoir au sein des systèmes démocratiques.

La projection aura lieu le mercredi 7 mai 2014, à 15h à la SCAM
( SCAM,  5 avenue Vélasquez | 75008 Paris, métro Villiers ou Monceau)

Séance de rattrapage le jeudi 12 juin 2014, à partir de 20h, à la Commune d’Alligre pour une projection précédée d’un repas paraguayen!
(La Commune Libre d’Alligre,  3 rue d’Alligre | 75012 Paris, métro Ledru-Rollin ou Faidherbe Chaligny)
D’autres projections sont en cours d’organisation (d’ailleurs si vous avez des idées vous êtes les bienvenus), je vous tiendrai informé-e-s.
avr 29, 2014

Appel à communications / Convocatoria JE GEIVEN 2014

Le Groupe d’études interdisciplinaire sur le Venezuela (GEIVEN) organise sa quatrième Journée d’études internationale, le vendredi 5 décembre 2014, à Paris.

Cette année, notre réflexion portera sur le thème : « Les Identités au Venezuela : Compositions, décompositions et recompositions dans une perspective interdisciplinaire ».

Vous trouverez ci-joint l’appel à communication en français et en espagnol ainsi que les modalités afférentes à cet évènement.
Appel JE GEIVEN 2014 – Identités Venezuela

Les propositions de communication sont à envoyer avant le 16 mai 2014.

Pages :«1...44454647484950...312»

Newsletter