Nouvelle Parution : L’évident et l’invisible, textes rassemblés par Agnès Gramain du BETA et Laurent Feller aux éditions de la Sorbonne

Une telle réflexion est au cœur du métier des historiens et relève précisément, pour eux, de l’évidence. http://www.beta-umr7522.fr/IMG/UserFiles/Webmasters/Images/levident-et-linvisible.gifEn revanche, le travail de critique et d’élaboration des sources chiffrées à partir desquelles ils bâtissent leur raisonnement et établissent des calculs demeure le plus souvent invisible aux économistes. C’est pourquoi expliciter les évidences et rendre visible ce qui ne l’est pas au premier regard constitue la démarche commune à tous les auteurs de ce recueil.

Il en résulte une collection d’essais, accompagnés de courtes introductions les situant sur un plan épistémologique, qui révèlent toute la richesse de cet échange disciplinaire entre historiens et économistes qui se double d’un dialogue fécond entre générations.

Résumé

L’Evident et l’invisible naît de la rencontre de deux groupes de doctorants, les uns spécialisés en science économique, les autres en histoire économique, qui se sont engagés dans une démarche réflexive collective, s’interrogeant sur la construction des données à partir desquelles ils travaillaient, sur le statut des documents dont ils se servaient au quotidien et sur le processus de transformation de ces documents en sources.
Une telle réflexion fait partie du coeur même du métier des historiens. En revanche, pour les économistes appliqués, le travail de critique et d’élaboration des chiffres qui soutiennent leurs raisonnements et leurs calculs reste souvent caché. C’est par la confrontation des pratiques, à partir de recherches réelles en train de se faire, que les auteurs ont tenté de déconstruire les évidences et de rendre visible ce qui ne l’était pas.
Chacun des essais rassemblés ici traite, à partir d’une expérience scientifique individuelle, de l’une des questions mise au jour par la discussion interdisciplinaire. Leur agencement et l’ajout de textes d’introductions qui donnent la position épistémologique des enseignants-chercheurs qui travaillaient aux côtés des doctorants, permet aussi bien une lecture parcellaire par chapitre qu’une lecture discursive de l’ouvrage, d’un point de départ à un point d’arrivée qui retrace une confrontation entre historiens et économistes redoublée par un dialogue entre générations dont la construction s’est avérée singulièrement enrichissante.

Fiche technique

Titre : L’EVIDENT ET L’INVISIBLE
Date sortie / parution : 07/05/2020
EAN commerce : 9791035105464