Newsletter de l’Iddri | Biodiversité : inventer une géopolitique de l’effort | Webinaire post-sommet climat de Biden le 27 avril

Sur la route de la 15e Conférence des Parties de la Convention sur la diversité biologique (COP 15 de la CDB), dont la nouvelle date (11-24 octobre 2021) vient d’être annoncée, le développement d’un nouveau mécanisme de transparence constitue un enjeu crucial pour crédibiliser et renforcer les politiques de biodiversité. C’est l’un des éléments clés, et une innovation majeure, attendue pour la COP 15. La crise de la Covid-19 a heurté le processus de préparation de la COP 15 exactement au moment où les discussions internationales se précisaient sur ce sujet crucial (voir à ce sujet le replay du webinaire ci-dessous). Alors que ce travail d’élaboration reprendra en ligne à partir de début mai, il est important de saisir que, loin de se cantonner à un sujet technique, ce mécanisme de transparence doit être vu comme un élément fondamental pour inventer une nouvelle géopolitique de l’effort pour la biodiversité, qui concernera à la fois les États et les autres acteurs de la société.
Auteur : Aleksandar Rankovic. Lire le billet→

REPLAY Plateforme Biodiversité
L’Iddri a co-organisé le 2 avril avec l’Office français de la biodiversité (OFB) la 5e session de la Plateforme Biodiversité destinée à éclairer les enjeux des négociations onusiennes en cours sur la biodiversité, alors que les discussions préparatoires de la COP 15 vont reprendre. Avec :Pierre Dubreuil, Jeanne N’Tain, Basile van Havre, Pauline Teillac-Deschamps, Aleksandar Rankovic. Voir le replay→

Une métrique pour des contributions spatialement explicites aux objectifs sur les espèces
Auteurs : Mair, L., Bennun, L.A., Brooks, T.M. et al. (2021) (avec Aleksandar Rankovic, notamment) via Nature Ecology & Evolution. Lire l’article (en anglais)

PROCHAINS ÉVÈNEMENTS 

Le sommet des leaders sur le climat organisé par Joe Biden : un nouvel élan pour Glasgow ?
WEBINAIRE OUVERT À LA PRESSE | L’Iddri organise une conférence de retour sur le sommet climat auquel Joe Biden a convié une quarantaine de chefs d’Etat et de gouvernement le 22 avril. Avec la participation de Alden Meyer(E3G), Rueanna Haynes (Climate Analytics), un représentant du think tank indien TERI et Lola Vallejo (Iddri).

27 avril
15h-16h30 CEST
En anglais

S’inscrire→

ATELIER | L’Iddri collabore avec le think tank indien TERI pour une série de dialogues en 2021-2022 sur l’action climatique en Inde et en Europe. Le premier dialogue à huis clos réunira des experts d’Europe (UE et Royaume-Uni), en amont d’un sommet réunissant les dirigeants européens et indiens prévu le 8 mai. Il abordera les questions relatives à la relance verte et à la transition vers un développement à faibles émissions de carbone.

19 avril
Fermé

L’IDDRI DANS LA PRESSE

EN BREF

L’Iddri termine une série d’ateliers de parties prenantes destinés à éclairer la négociation avant la COP 15 de la Convention des Nations unies sur la biodiversité. Le dernier, consacré à la planification spatiale intégrée pour la biodiversité (redlining), aura lieu les 21 et 22 avril.

 

Mathieu Saujot est intervenu devant des cadres de la SNCF le 7 avril, lors d’une session organisée par The Camp – Sciences Po, pour présenter les réflexions de l’Iddri sur l’évolution des modes de vie.

 

Sébastien Treyer a contribué au 5e rapport du SCAR – Standing Committee on Agriculture Research (en anglais) de la Commission européenne, paru en décembre 2020, sur «Ressources naturelles et systèmes alimentaires : transitions vers un espace de fonctionnement sûr et juste».

LA VIE DE L’IDDRI

Le Conseil d’administration de l’Iddri, réuni le 31 mars, est partiellement renouvelé et accueille désormais Laurence Pessez, directrice RSE de BNP Paribas, qui devient Secrétaire du Bureau. Elisabeth Claverie de Saint Martin, directrice générale déléguée à la Recherche et à la Stratégie du CIRAD, en est désormais la représentante. Michel Eddi reste président de l’Iddri où il siège désormais en tant que personnalité qualifiée. Voir la composition du CA→

 

Nous sommes ravis d’accueillir :

Eliot Merle au sein de l’équipe Agriculture pour un stage de 6 mois sur les questions de transition juste des secteurs de production de viande en France. Il a une double formation en sciences politiques à l’université Paris 1 et en agroécologie à AgroParisTech.

Louis Piussan au sein de l’équipe Communication pour un stage de 6 mois.  Diplômé d’un master 1 Géopolitique et Relations internationales dans le parcours Sécurité à l’Institut catholique de Paris, il suit un Master 2 en géopolitique à l’université Paris 8 (Vincennes – Saint-Denis).

Victor Laroussinie au sein de l’équipe Biodiversité pour un stage de 2 mois sur la planification spatiale et l’Ecological Redlining. Il étudie la philosophie et l’histoire de la philosophie à l’ENS et à Paris I, et est aussi en parallèle étudiant en Master Biodiversité Ecologie et Évolution au Muséum national d’histoire naturelle.