Inter-Réseaux Développement Rural : Bulletin de veille n°399

N° 399

4 février 20200

Stocks alimentaires : un instrument clé dans la lutte contre l’insécurité alimentaire 

Dans un contexte marqué par une recrudescence accrue de la faim dans le monde en lien avec des crises multiples, les questions de résilience des systèmes alimentaires sont au cœur des réflexions pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Les stocks alimentaires, en tant qu’instruments clés pour protéger les populations les plus vulnérables, bénéficient alors d’un intérêt croissant. La Une de ce bulletin met en lumière des contributions abordant les stocks alimentaires sous un angle actuel, depuis le stockage de denrées à la ferme à la constitution et mobilisation de réserves alimentaires institutionnelles.

Colloque FARM 2020 – L’Afrique et la crise de la covid-19 : à la recherche d’une plus grande résilience des systèmes alimentaires

Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde (FARM), janvier 2021 

Le 18 décembre 2020, FARM consacrait son colloque annuel aux conséquences de la crise déclenchée par la pandémie de la covid-19 sur les filières agricoles en Afrique, et aux voies qui peuvent être explorées pour accroître leur résilience. Les différentes présentations de la journée sont disponibles sur le site de Farm ; l’une d’elles portait notamment sur la constitution de réserves alimentaires.

Accéder aux documents du colloque :

 http://bit.ly/36CvHsv

Note aux décideurs – Performance du Projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest

Cedeao, avril 2020

Depuis 2012, la Cedeao s’est dotée d’une stratégie régionale de stockage de sécurité alimentaire qui combine les stocks de proximité, les stocks nationaux de sécurité et la mise en place d’une Réserve régionale de sécurité alimentaire. La présente note fait le point sur la performance de ce projet entre 2015 et 2019, mettant en avant les principaux acquis et les leçons apprises dans ce cadre (notamment sur le déploiement du dispositif d’information et d’aide à la décision et le renforcement des capacités institutionnelles de l’Araa, en charge de la mise en œuvre dudit projet).

Lire la note (8 p. ; 1,8 Mo) :

https://bit.ly/36Gyy3E

Article – Improved storage mitigates vulnerability to food supply shocks in smallholder agriculture during the Covid-19

Global Food Security, 2021

Cet article s’appuie sur une large enquête de terrain visant à évaluer les effets de l’amélioration du stockage à la ferme sur la sécurité alimentaire des ménages pendant les restrictions liées à la covid-19. L’étude met en exergue une prévalence de l’insécurité alimentaire plus faible chez les foyers équipés, soulignant ainsi les bénéfices d’un stockage amélioré à la ferme pour atténuer la vulnérabilité aux chocs de l’approvisionnement alimentaire.

Lire l’article : 

Bulletin : Perspectives sur la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest

Réseau de systèmes d’alerte précoce contre la famine (FEWSNet), novembre 2020 à mai 2021

Le bulletin d’information du FEWSNet sur les perspectives sur la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest pour la période allant de novembre 2020 à mai 2021 est disponible. Il renseigne sur la situation de la sécurité alimentaire à travers l’analyse au niveau des pays,  de différents paramètres dont l’état des récoltes, le déroulement des activités agricoles,  la situation des marchés, l’accès des ménages aux marchés, etc. Globalement, ce numéro du bulletin indique que la demande importante de reconstitution des stocks institutionnels pourrait maintenir les prix élevés au Sahel.

Lire le bulletin (8 p. ; 931 Ko) :

https://bit.ly/2O2x0KN

Graphique et carte – Africartes : toute l’Afrique en cartes et en accès libre

AFD, 2021

Dans le sillage de la publication de son Atlas de l’Afrique, les économistes de l’AFD lancent un site internet. Africartes permet de suivre l’évolution de pays, régions et continents selon 60 indicateurs socio-économiques répartis en 12 catégories : économie, finances publiques, financements extérieurs, secteur bancaire, population, IDH/pauvreté/inégalités, emploi (dont le secteur agricole), santé, éducation, accès aux autres services de base, environnement (dont rendement céréalier, eau agricole), gouvernance. Les données sont visualisables sur des cartes et graphiques paramétrables par date, comparaison entre années, pays, etc. Sur le graphique suivant, l’on constate le recul de l’agriculture dans la part de l’emploi dans 11 pays d’Afrique de l’Ouest, un phénomène amorcé dès les années 2000 et qui se renforce, conjointement à l’exode rural et à l’urbanisation croissante, au développement du secteur des services, aux migrations, à la diversification des activités…

Voir le site web :

http://bit.ly/2Lf3D6R

En savoir plus sur l’Atlas de l’Afrique AFD :

http://bit.ly/36BqssM

Élevage et pastoralisme

Note d’orientation – How to feed the world in times of pandemics and climate change ?

FAO, 2021

Dans cette note, la FAO étudie les défis et opportunités d’innovations qui concernent les systèmes d’élevage à travers quatre questions formulées par le Forum mondial pour l’alimentation et l’agriculture : comment les systèmes alimentaires peuvent-ils sortir renforcés de la pandémie de la covid-19 ? Comment le secteur agricole peut-il contribuer à prévenir d’autres pandémies ? Comment les systèmes alimentaires peuvent-ils devenir plus résilients au climat ? Comment peuvent-ils mieux contribuer à l’atténuation du changement climatique ?

Lire la note (32 p. ; 3,3 Mo) :

Bulletin trimestriel n°05 sur le pastoralisme et la transhumance au Sahel et en Afrique de l’Ouest

CILSS, octobre-novembre-décembre 2020

Le 5e numéro du bulletin trimestriel d’information et de diffusion des innovations sur le pastoralisme et la transhumance au Sahel et en Afrique de l’Ouest du CILSS est disponible. Retrouvez dans ce numéro les actualités des acteurs au Togo, Bénin et en Côte d’Ivoire mais aussi celles du PRAPS (notamment l’organisation par Inter-réseaux d’un atelier sur la gestion et l’animation des marchés à bétail), les infos des partenaires (ici une initiative de l’APESS pour la gestion des ressources naturelles), ainsi que des ressources récentes relatives au pastoralisme et à la transhumance.

Lire la note (32 p. ; 3,3 Mo) :

 https://bit.ly/3tquP3J

Filières laitières

Rapport – Lait, commerce et développement au Sahel

Cirad, décembre 2020

Depuis dix ans, des mélanges de poudre de lait écrémé et de graisse végétale en poudre sont importés de plus en plus massivement en Afrique de l’Ouest. Provenant en grande partie de l’UE, ils fournissent aux industries une matière première bon marché. Cette étude fournit un panorama des filières laitières en Afrique de l’Ouest avant de se pencher sur les impacts socio-économiques et environnementaux de l’importation de ce produit, au regard de ceux de la filière lait local ouest-africaine. Des recommandations sont ensuite formulées.

Lire le rapport (74 p. ; 2,2 Mo) :

https://bit.ly/3oK6C50

Forêt et climat

Capitalisation – Forêt et climat

Coordination SUD, décembre 2020

En janvier 2020, la Commission climat et développement de Coordination SUD avait réuni des organisations membres pour un partage d’expériences. Cette publication capitalise les enseignements portant sur la prise en compte des enjeux climatiques dans les projets de préservation des forêts ou de restauration d’écosystèmes forestiers. Parmi les projets présentés : un projet d’aménagement participatif au Sénégal, d’agroforesterie en République Démocratique du Congo, de reboisement à Madagascar. D’autres projets au Mexique, aux Comores et au Cambodge complètent le panel.

Lire la publication (33 p. ; 4,7 Mo) :

 https://bit.ly/3oKIbVd

Irrigation et changement climatique

Article – Irriguer pour s’adapter au changement climatique et sécuriser la production alimentaire

Centre d’études et de prospective (MAA), PNAS, novembre 2020

Dans un article scientifique publié dans la revue PNAS et résumé par le Centre d’Études et de Prospective du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, des chercheurs s’intéressent aux impacts potentiels du changement climatique sur la demande en eau d’irrigation et sa disponibilité. Ils montrent que 86 % des terres cultivées sont menacées par la rareté de l’eau de pluie (93,5 % dans le scénario avec un climat 3°C plus chaud) et étudient le potentiel des infrastructures pour l’extension des surfaces irriguées.

Lire l’article :

http://bit.ly/3apYzoO

APE

Rapport – Opportunités et risques de la mise en œuvre de l’APE intérimaire Côte d’Ivoire – Union européenne et de la Stratégie nationale APE

Gret, Convention de la société civile ivoirienne, octobre 2020

Le Gret, en appui à la Convention de la société civile ivoirienne, a réalisé une étude sur les risques et les opportunités de l’APE entre la Côte d’Ivoire et l’Union européenne pour la population ivoirienne. Des risques essentiellement liés à la concurrence accrue des importations européennes, notamment au niveau des filières agricoles et agroalimentaires. L’étude souligne les baisses prévisibles des recettes fiscales et la remise en question du processus d’intégration régionale de la Côte d’Ivoire. Des recommandations pour la société civile ivoirienne sont formulées.

Lire le rapport (102 p. ; 2,62 Mo) :

 https://bit.ly/3jdq09c

Économie et résilience

Vidéo de conférence – L’économie africaine en 2021 : résiliente et inspirante

AFD, janvier 2021

Le 28 janvier, l’AFD tenait une conférence-débat « L’économie africaine en 2021 : résiliente et inspirante » pour présenter l’ouvrage L’économie africaine en 2021, qui analyse les enjeux économiques et sociaux qui touchent le continent africain. Les intervenants ont dressé un panorama de la situation macroéconomique de l’Afrique et de ses sous-régions, abordé les questions de l’émergence du continent et du choix du régime de change, pour se tourner ensuite vers une question agricole : comment obtenir de meilleurs rendements tout en préservant la biodiversité et l’environnement ?

Voir la vidéo de la conférence (2h 13min) et accéder à l’ouvrage payant :

http://bit.ly/3rgUdHf

Lancement de l’initiative multilatérale dédiée à l’agroécologie en Afrique (IAM Africa)

IAM Africa, Twitter, janvier 2021

À l’occasion du One Planet Summit au profit de la biodiversité en janvier 2020 à Paris a été lancée l’initiative multilatérale dédiée à l’agro-écologie en Afrique (International Agroecological Movement for Africa, IAM Africa). Plus de 100 acteurs européens et africains ont signé une charte d’engagement en faveur du développement des filières agro-pastorales en Afrique et notamment au Sahel. L’initiative, qui entend “redimensionner et sanctuariser la coopération agricole entre l’Europe et l’Afrique tout en veillant à la protection de la biodiversité” soulève le débat, à l’instar de la Grande Muraille Verte à laquelle elle est liée. Sur Twitter, le CCFD dénonce d’une part le fait que l’agro-écologie est loin de tenir le premier rôle dans la Charte et le communiqué (qui parle également d’agriculture numérique et d’excellence agricole), d’autre part la faiblesse des engagements que les signataires doivent respecter, mais aussi la composition de ses membres.

Lire le communiqué de presse sur la page IAM Africa :

 http://bit.ly/3atTtb1

Lire la réaction du CCFD sur Twitter :

https://bit.ly/3cDcXNi